Atelier :L’attention et la concentration ça s’apprend. - Le chant du silence
15645
ai1ec_event-template-default,single,single-ai1ec_event,postid-15645,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-14.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Atelier :L’attention et la concentration ça s’apprend.

Quand :
24 novembre 2018 @ 17 h 00 min – 19 h 00 min
2018-11-24T17:00:00+01:00
2018-11-24T19:00:00+01:00
Où :
SAYYA
66-68 rue Faubourg Poissonnière 75009
Billets :
Past Event
€15.00 EUR 1 entree non échangeable, non remboursabe
Contact :
Dominique Frau
06 45 12 16 63
Atelier :L’attention et la concentration ça s’apprend. @ SAYYA | Nogent-sur-Marne | Île-de-France | France

Atelier

Description

L’attention et la concentration ça s’apprend.

Comment développer et maintenir tout au long de la journée notre capacité d’attention et de concentration ?

Nous sentons notre esprit plutôt clair et léger le matin, mais à mesure que l’activité et les tâches s’enchaînent devant notre ordinateur, notre mental devient lourd et confus, la fraîcheur du matin n’est plus là au beau milieu de la journée. Nos épaules ressentent de la pression, des douleurs apparaissent ici et là. Bref, l’attention et la concentration, qui sont des compétences humaines nécessaires pour une bonne réflexion, diminuent, ainsi que notre capacité intellectuelle, et souvent nous ne parvenons pas à atteindre les objectifs que nous nous étions fixés.
Un esprit concentré est comme un rayon laser, capable d’utiliser toutes ses forces dans une seule direction et a un grand effet.
Nos fonctions cognitives nous sont essentielles pour développer notre bien-être et notre épanouissement dans la vie, il est important de nous entraîner à développer l’attention et la concentration. Cela permet à une personne de cesser d’être une « machine à réaction » ou un « robot » qui réponde simplement aux stimuli, et au lieu de cela, devenir un être plus réfléchi, autogéré, et plus confiant.
Être capable d’écouter avec attention l’autre personne, par exemple, uni à celle-ci, exige d’être en mesure de savoir éviter les distractions pour se concentrer.

Par l’apprentissage d’exercices de « présence attentive » nous pouvons parvenir à entraîner notre esprit comme s’il s’agissait d’un muscle. Nous pouvons passer de « l’attention focalisée » à « l’attention ouverte » et, en passant de l’une à l’autre, par la « flexibilité de l’attention » nous modifions nos circuits neuronaux et nous modifions notre structure cérébrale.
C’est en ce sens que je vous propose un atelier pratique : L’attention et la concentration ça s’apprend.